Test d'une peinture murale écologique à base de résine naturelle, deuxième partie et fin

Publié le par absolumentdeco.over-blog.com

Bonsoir,

 

Je pense que c'est un peu frustrant de vous montrer mes tests sur l'application de la peinture murale écologique à base de résine naturelle, sans vous montrer la fin de mon chantier, avec le rendu de la peinture sur les murs.  Voir article précédent : Test d'une peinture murale écologique à base de résine naturelle . Alors, voilà, même si j'ai longuement hésité à cause de la qualité de mes photos. Car l'étroitesse et la configuration des pièces sous les combles dans lesquelles j'ai travaillées ne se prêtaient pas vraiment aux photos par manque d'espace, je vous montre tout de même l'endroit où j'ai oeuvré. 

 

 

 

DSCF1918

 

 

 

 

Au moment où j'ai travaillé le sol était totalement baché avec mes baches blanches habituelles imperméables, auto adhésives mais malheureusement, ceux qui ont travaillé avant moi n'en avaient pas et ont fait coulé de l'enduit sur les sols. Ce n'est pas trop grave d'après mon client parcequ'il a l'intention de faire poser un revêtement végétal du type sisal ou jonc de mer. Mais tout de même...

 

 

 

 

DSCF1922

 

 

 

 

J'ai passé énormément de temps à genoux sur ce chantier à travailler sous les rempants. Le travail a donc été beaucoup plus long que dans des pièces "classiques".

 

 

 

 

DSCF1926

 

 

 

 

 Cette pièce était coupée par une estrade à environ 1 mètre du sol. Et sur l'estrade, le plafond se terminait sous la sous-pente.

 

 

 

 

DSCF1921

 

 

 

 

 J'ai donc du faire toute cette partie (dont on ne voit qu'une petite  partie) agenouillé  tout le temps des travaux.

 

 

 

 

DSCF1927

 

 

 

 

Les poutres à la demande de mon client ont été également peintes (avec une laque pour boiseries) dans les mêmes tons que les murs afin d'éviter de fractionner l'espace déjà morcelé par beaucoup d'angles et la configuration des murs. Ce sont ces longues bandes horizontales que vous pouvez voir sur les rampants.

 

 

Voilà, je sais qu'on ne voit pas très bien ce que tout cela donne, mais bon, je pense que vous me comprenez quand je vous dis que le manque d'espace ne peut pas toujours permettre d'avoir de magnifiques photos explicites.

 

Les pièces dans lesquelles je vais travailler  prochainement seront plus grandes (en ce qui concerne la pièce principale) et c'est unmagnifique enduit décoratif qui sera appliqué. Mais, chut, je ne pourrai vous montrer les photos que sur accord de mes clients.

 

A très bientôt et ne vous gavez pas trop de galette des rois.

Publié dans Articles chantier

Commenter cet article

La pie kikou 11/01/2011 01:28


la teinte claire donne de la lumière dans cette mini pièce et je trouve que c'était une bonne idée de peindre les poutres ton sur ton, ça donne une idée de profondeur au lieu de fractionner
l'espace. bon, je m'emporte, en tout cas, je trouve que tu as bien travaillé. la peinture, je déteste, et sur les genoux, c'est un calvaire. bravo!!!!!!!
bises, Jocelyne


absolumentdeco.over-blog.com 11/01/2011 07:50



En fait, il y a deux pièces, mais toutes les deux très biscornues avec des estrades par ci par là qui réduisent la hauteur sous plafond, plus les rempants. Vraiment pas beaucoup d'espace pour
travailler. Heureusement qu'une partie a pu se faire debout tout de même au  milieu de la pièce. C'est vrai que mon client a bien choisi la couleur, même si les velux sont très grands et
laissent rentrer beaucoup de lumière. A la base, ces deux pièces devaient être en peinture bio jaune clair et en enduit soyeux chocolat. Ce qui aurait enlevé de la lumière.


Encore merci pour ton grand intérêt pour mon travail Jocelyne.



Hélène 10/01/2011 20:31


Merci pour tes explications et tes photos. ça ne doit pas être évident de travailler à genoux. En tout cas, beau boulot !


absolumentdeco.over-blog.com 11/01/2011 07:50



Merci Hélène. Heureusement que le  milieu des deux pièces a pu se faire debout, car sinon...